Tourisme

Le territoire de l’aire GAL possède de multiples ressources découlant directement de son caractère rural et montagneux et résulte également hétérogène en termes d’offres touristiques au sein de chaque aire territoriale, permettant en effet aux visiteurs un vaste choix d’opportunités d’utilisation (tourisme accessible, tourisme naturaliste et durable, œnologique, religieux, œnogastronomique, ethnographique, sportif). De plus, la proximité de l’aire métropolitaine, favorisant les séjours brefs mais fréquents, peut représenter un point fort pour les stratégies de promotion proposant aux visiteurs des forfaits touristiques de quelques jours avec la possibilité de se déplacer dans l’aire.

En 2014, dans le secteur touristique, l’aire GAL peut compter sur 159 établissements d’accueil et 3026 places de couchage situées principalement dans les communes touristiques du Parc national du Grand-Paradis, mais aussi dans les principaux lieux des autres vallées.

À côté de l’accueil traditionnel, il y a une multitude d’initiatives dans le domaine de la restauration et de l’accueil, avec la naissance de quelques établissements d’accueil non hôteliers, comme les B&B, les auberges et les gîtes ruraux. En particulier, la hausse de la fréquentation touristique des dernières années a donné une importante impulsion à l’ouverture de gîtes ruraux dont le nombre, de 2004 à 2014, a triplé (de 10 à 32). Une grande partie d’entre eux offrent aussi des activités récréatives et didactiques avec des pratiques d’agriculture sociale qui impliquent des gîtes ruraux et des exploitations agricoles.

Avec le nouveau Plan de Développement Local, le GAL a choisi de développer l’offre touristique accessible avec des initiatives de tourisme d’expérience et d’agriculture sociale.

Dans le domaine touristique, les objectifs généraux sont:

  • valoriser les infrastructures présentes sur le territoire, en mettant en relation les itinéraires de randonnée d’envergure provinciale et régionale existants avec ceux à caractère local et intégrer et diversifier l’offre outdoor avec des interventions ponctuelles liées aux activités touristiques-sportives ;
  • structurer des itinéraires thématiques liés eux aussi aux itinéraires de randonnée de niveau provincial et régional et afférents aux différents points d’attrait du patrimoine culturel, paysager et environnemental ;
  • structurer une offre touristique à l’attention des personnes porteuses de handicap/difficultés (pas seulement les handicapés mais aussi par ex. les personnes âgées, les personnes ayant été victimes d’un accident, les femmes enceintes, les personnes souffrant d’intolérances alimentaires etc…) ;
  • structurer une offre touristique pour l’utilisation des infrastructures pour les randonnées pédestres et l’outdoor et des itinéraires thématiques (y compris ceux destinés aux personnes porteuses de handicap/difficultés) de la part du réseau d’opérateurs privés ;
  • identifier et élaborer des offres touristiques que l’on créera sur le territoire, des produits touristiques intégrés, en partie diversifiés en fonction des utilisateurs cible ;
  • valoriser les ressources appartenant au patrimoine architectural et paysager du territoire et les insérer dans les circuits thématiques valorisés et promus.
  • Dans le cadre du secteur agroalimentaire, encourager le rassemblement des différents opérateurs de filière ou d’aire, dans l’objectif de valoriser les productions, aussi bien en termes de quantité que de qualité, qu’en termes de territoire, associant l’image des produits aux caractéristiques des lieux et à l’utilisation touristique diffuse et accessible avec des initiatives de tourisme d’expérience et d’agriculture sociale.

 

Condividi su
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Fondo europeo agricolo di sviluppo rurale. L’Europa investe nelle zone rurali. PSR 2014-2020, Misura 19 - Supporto allo sviluppo locale LEADER

Gal Valli del Canavese

C.F./P.Iva e n. Registro Imprese di Torino 08541120013 R.E.A. di Torino n. 981247 Capitale sociale €. 76.100.